Actualité‎ > ‎

France. Coût de l'électricité nucléaire (rapport du Sénat)

publié le 31 oct. 2012 à 06:17 par Regis Castellani

Rapport de Commission d'enquête du Sénat 11 juillet 2012

Votre rapporteur a souhaité, selon le principe de prudence, regrouper dans le tableau ci-dessous l'ensemble des coûts qui pourraient s'ajouter au coût de production électronucléaire calculé par la Cour des comptes, en retenant les hypothèses hautes, mais plausibles, qui pourraient se réaliser.

Votre rapporteur rappelle que ces coûts s'ajouteraient au coût de l'électricité nucléaire estimé par la Cour des comptes à 54 € / MWh environ, compte tenu du programme de maintenance annoncé par EDF.

Dans le cas du renouvellement du parc nucléaire, ces coûts s'ajouteraient au coût de l'électricité produit par EPR. En poursuivant un raisonnement fondé sur la réalisation des hypothèses hautes, ce coût de départ pourrait être de 90 € / MWh pour le premier EPR, soit 75 € / MWh pour les EPR suivants si l'on retient un effet d'apprentissage de 15 à 20 % comme pour les paliers précédents du parc nucléaire français (voir supra).

Les coûts à ajouter peuvent être regroupés en trois catégories :

 

Surcoût annuel en millions d'euros

Surcoût en € / MWh

Les coûts incertains :

Démantèlement (hypothèse d'un doublement du devis99(*))

+ 1 500 M€

+ 2,46 € / MWh

Gestion des combustibles usés et des déchets (hypothèse du dernier devis présenté par l'ANDRA)100(*)

+ 200 M€

+ 0,49 € / MWh

Les coûts inconnus :

Stockage des matières radioactives « valorisables »

(hypothèse d'un coût de quelques milliards d'euros réparti sur 10 ans)101(*)

de l'ordre de quelques dizaines de millions d'euros

impact sans doute faible

Externalités (environnement, santé humaine, géopolitique...)

non chiffrable

non chiffrable

Les coûts dont l'inclusion dans le prix de l'électricité dépendent de choix de politique publique ou des opérateurs :

Recherche publique102(*)

+ 2 900 M€

+ 7,11 € / MWh

Sécurité, sûreté, transparence (coûts publics)103(*)

+ 230 M€

+ 0,56 € / MWh

Assurance du coût d'un accident majeur104(*)

+ 4 010 M€

+ 9,83 € / MWh

Taux d'actualisation : hypothèse d'un passage de 5 % à 4 %105(*)

+ 162 M€

+ 0,40 € / MWh

Calculs Sénat

Comments